Projet Manifeste

Pour inscrire dans l’imaginaire l’arrivée de la Place des arts, le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS) organise une série de trois résidences multidisciplinaires.

Volet 1 : Chanson

Quatre duos composés d’auteurs et de compositeurs créeront des chansons originales.

Volet 2 : Contes urbains

Cinq dramaturges sont invités à écrire des contes urbains inspirés de Sudbury.

Volet 3 : Art performance

Trois artistes développeront des performances autour de l’idée du Nouvel-Ontario.


Les résidences s’échelonneront tout au long du mois d’octobre. Les artistes invités reviendront présenter leurs œuvres à Sudbury au printemps 2019.

Une série d’activités est offerte et présentée au grand public. Pour connaître la liste complète des activités, suivez la Place des Arts sur Facebook et Twitter.

Information

Chloé Leduc-Bélanger
[email protected]

Chanson

Chloé LaDuchesse

Chloé LaDuchesse écrit des poèmes et des nouvelles. Son premier recueil de poésie, Furies, est paru chez Mémoire d’encrier à l’hiver 2017 et a été finaliste aux prix de poésie Trillium. On peut également la lire dans certaines revues et collectifs, ou dans un de ses zines qu’elle confectionne amoureusement. Elle est la poète officielle de la ville du Grand Sudbury.

Crédit photo : Rachelle Bergeron

Daniel Aubin

Originaire de Sudbury, Daniel Aubin est poète, comédien et chroniqueur culturel. Ses recueils, Plasticité (2004) et Néologirouettes (2012), sont tous deux parus aux Éditions Prise de parole. À la suite de son mandat de deux ans en tant que poète officiel du Grand Sudbury (2012-2014), il a été poète en résidence à l’hebdomadaire Le Voyageur, où il a publié un poème original chaque semaine pendant cinq ans. Quand il ne triture pas le texte, il est réalisateur associé et recherchiste à Radio-Canada Ontario.

Le R Premier

Le R Premier, né Christian Hermès Seglobo Djohossou à Djougou (Bénin) est un auteur-compositeur-interprète, producteur et entrepreneur basé à Ottawa. Il est le fondateur et CEO du label L’Armure du Son ainsi que du projet Scribes & Griots. L’année 2012 marque un tournant décisif dans sa carrière avec la sortie du EP Maktub, trois fois nominé au gala des prix Trille Or. C’est en 2014 que Le R lance son premier album complet Coeur de pion qui se mérite six nominations au gala des prix Trille Or. Les spectacles et tournées se multiplient et l’amènent à se produire au Canada de la Gaspésie au Yukon ainsi qu’aux États-Unis et au Bénin. Son deuxième album des Tours est en préparation.

Crédit photo : Jamie Kronick

Dan Bédard

Compositeur, réalisateur, paysagiste sonore, Dan fût aussi directeur musical pour la 40e Nuit sur l’étang, le 40e du festival Boréal, et Ontario Pop en 2010 et 2012. Il a souvent collaboré avec des poètes, entre autres Michel Dallaire (4 albums) et Robert Dickson (La cuisine de la poésie présente :). Triple récipiendaire du Trille Or pour meilleure trame sonore (2007, 2011 et 2013), il reçoit le Prix Hommage au Gala des prix Trille Or en 2017. Il est remporté le prix de Contribution exceptionnelle aux arts à la Célébration du maire pour les arts, à Sudbury, en 2018.

Crédit photo : Michel Dallaire

Guylaine Tousignant

Guylaine Tousignant est originaire de Kapuskasing dans le Nord de l’Ontario. En 2005, elle publiait son premier ouvrage de fiction Carnets de déraison, aux Éditions Prise de parole. Elle a également écrit des textes et des chansons pour les œuvres collectives Le salut de l’arrière-pays et La ville invisible/Site Unseen et a participé à titre d’auteur à de nombreux spectacles littéraires. Elle vit maintenant à Windsor.

Crédit photo : Daniel Aubin

Chris Berthiaume

Christian Berthiaume est membre fondateur de KONFLIT, un groupe musical ayant produit cinq albums et dont le sixième est prévu pour 2019. Depuis 2000, Berthiaume est impliqué dans plusieurs projets en tant qu’auteur-compositeur musicien ou réalisateur, notamment Park Avenue, The Atomic Bomb, RUBIS, MCLEAN et Productions Never Ending.

Crédit photo : Pink Lobster

Antoine Tremblay Beaulieu

Dans sa carrière d’auteur-compositeur-interprète entamée dès l’âge de 17 ans en l’an 2000, Antoine a manifesté à chaque tournant un vrai tempérament d’artiste. Explorateurs et innovateurs, ses quatre albums n’ont que leur paternité en commun, chacun s’aventurant dans de nouveaux univers musicaux. Le fil conducteur : l’authenticité sans compromis portée par des rythmes et des sons inouïs.

Cindy Doire

Cette artiste à la voix riche et unique, crée des mélodies oniriques et émouvantes qui vous charment tout en douceur. Dotée d’un charme naturel indéniable, Cindy réussit sur scène (et sur disque) à nous démontrer une confiance inébranlable en son œuvre. Elle fait illuminer ses enregistrements par tout ce qu’elle est : une personne sensible et vraie, doublée d’une artiste complète et autonome. Elle nous invite à nous éloigner de la banalité et à tendre l’oreille à sa trame sonore musicale intérieure.

Crédit photo : Jen Squires

Contes urbains

Antoine Côté-Legault

Antoine Côté Legault est auteur, comédien et conseiller dramaturgique. Il se consacre principalement à la création de spectacles de théâtre et de poésie, notamment avec sa compagnie La Bibitte Poétique. Ses textes Le gars qui voulait se faire phénix et Corps à corps : une blind date poétique font tous deux partie de la collection de Prise de parole.

Crédit photo : Sylvain Sabatié

Chloé Thériault

Chloé Thériault est présentement en 4e année d’étude en Théâtre à l’Université Laurentienne. Depuis un très jeune âge, Chloé a exploré diverses facettes d’art de la scène telles que l’humour, le clown, le cirque, la mise en scène, le théâtre et l’écriture. Avec deux spectacles solo qu’elle a composé et présentés un peu partout en province, Chloé continue d’explorer ce que l’écriture peut lui offrir.

Crédit photo : Stacey Lalande

Marie-Thé Morin

Cofondatrice de Vox Théâtre à Ottawa (1979), Marie-Thé Morin a écrit des pièces, romans, contes, poésies, scénarios et chansons. Comédienne et chanteuse, elle a interprété plusieurs personnages mémorables pour (notamment) le Théâtre du Nouvel-Ontario (Sudbury), Vox Théâtre, le Théâtre de la Vieille 17 et Triangle Vital (Ottawa). Elle a reçu le prix Rideau de l’Interprétation de l’année en 2017 pour son rôle de Super Poulet Barbecue dans LE GARS QUI VOULAIT SE FAIRE PHÉNIX d’Antoine Côté-Legault (La Bibite poétique et Théâtre du Trillium).

Gaston Tremblay

Poète, romancier et essayiste, Gaston Tremblay a aussi été éditeur et administrateur d’organismes artistiques. Après avoir fondé et puis dirigé pendant plusieurs années les Éditions Prise de parole, il s’installe à Montréal en 1988. En 2013, on l’invite au Salon du livre de Québec au titre de président d’honneur du mercredi de la francophonie et, à Sudbury, on lui décerne le prix du Nouvel-Ontario. À l’été 2015, il est écrivain en résidence à la Bibliothèque de référence de Toronto. Gaston Tremblay profite de son stage à la Bibliothèque de référence de Toronto pour peaufiner son nouveau recueil : D’amour et de turbulences publiés en 2016 chez Prise de parole.

Crédit photo : Annik MH de Carufel

Miriam Cusson

Metteure en scène, comédienne, dramaturge et conceptrice, Miriam Cusson a fondé ou cofondé plusieurs compagnies de théâtre locales, notamment le Collectif FFF (2003‐2005), les Productions Roches brûlées (2009‐2014) et le Théâtre aux quatre vents, troupe universitaire et communautaire de la relève et de l’exploration. Miriam est connue pour ses productions dramatiques innovantes et pluridisciplinaires, y compris de nombreuses adaptations saluées par la critique, dont la plus récente Parmi les éclats (avec des textes de Robert Dickson, de Brigitte Haentjens et d’elle-même). Miriam Cusson a reçu le prix John Hirsch de mise en scène en 2017.

Crédit photo : Jessie Turner

Maureen Labonté

Accompagnatrice

Conseillère dramaturgique qui œuvre dans le milieu du théâtre de création au Canada et au Québec depuis plus de trente ans, Maureen Labonté a travaillé avec plusieurs auteur(e)s sur des projets dans les grandes institutions (CNA, Stratford, Shaw) ainsi que dans des théâtres de création à Ottawa, Toronto, Calgary, Vancouver et ailleurs au pays. Elle a travaillé récemment comme conseillère dramaturgique au Théâtre PàP (Montréal), et au Cercle Molière (Winnipeg). Elle travaille présentement au Théâtre du Nouvel-Ontario (Sudbury) et au Playwrights Workshop Montreal.

Crédit photo : Michel Slobodian

Art performance

Mariana Lafrance

Mariana Lafrance est artiste interdisciplinaire oeuvrant dans le nord de l’Ontario. Elle travaille en performance, dessin, textiles, installation, photographie, vidéo, et à l’intersection de ceux-ci. Les thèmes d’appartenance, de lignes ancestrales, de relation, de pouvoir et de territoire figurent dans son oeuvre.

Julie Lassonde

Originaire de Montréal et maintenant basée à Toronto, Julie Lassonde est une artiste de la performance qui s’intéresse aux normes socio-juridiques qui affectent la vie de tous les jours. Son travail comprend mouvement, manipulation d’objets, narration et enregistrements sonores. En 2014-2015, elle a été artiste en résidence à l’école de droit Osgoode Hall Law School. Elle a reçu des subventions du Conseil des arts de l’Ontario et du Conseil des arts du Canada.

Pascaline Knight

Pascaline Knight détient une maitrise interdisciplinaire en Art, Media et Design de l’Université OCAD (2017) et un baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia (1996). Elle s’exprime principalement par la conjonction de l’écriture, du dessin, de la micro-publication et de la performance. Elle s’apprête tout prochainement à faire deux résidences en gravure à AGALab à Amsterdam, puis à Kala Arts Institute à Berkeley en Californie. En 2019 elle accomplira une résidence de recherche et création accordée par le CALQ et la Fondation Mérian à Bâle, en Suisse.

Suivez ma Place des Arts

Abonnez-vous à notre infolettre