fbpx
Chargement Chargement...

Contre vents et marées — Elyse Portal, Magali Alanis Rodriguez Beaudoin, Camille Tremblay Beaulieu

10 Juin
22 Juil
10 juin au 22 juillet 2022 Galerie du Nouvel-Ontario
Présenté par : Galerie du Nouvel-Ontario

Dans l’environnement géoculturel du Nord ontarien, l’imaginaire minier s’impose depuis longtemps telle une force structurante dans les récits, la poésie et l’art. Elyse Portal, Magali Alanis Rodriguez Beaudoin et Camille Tremblay Beaulieu, trois artistes de Sudbury dont les pratiques sont directement informées par leur milieu, cherchent à tisser des liens entre les divers enjeux qui y prennent place. Par l’entremise de la photographie, d’œuvres installatives, et de gestes posés in situ, elles cultivent un rapport à la nature et à l’autre fondé sur une interdépendance et une réciprocité qui vont à l’encontre de la logique extractive.

Vernissage : le vendredi 10 juin 2022, à 17h
Commissaire : Laura Demers

Elyse Portal

Elyse Portal pratique l’art écologique depuis près de 20 ans en solo et au sein du collectif eeportal. Afin de contrer les effets d’une culture consumériste, ainsi que l’expérience aliénante qui résulte de l’écart grandissant entre l’humanité et la nature, Elyse Portal s’ancre dans son environnement en présentant des projets in situ. Sa pratique implique un processus créatif qui inclut la participation d’acteurs non-humains tels l’argile, les spécimens végétaux, les pigments naturels, et les eaux.

Magali Alanis Rodriguez Beaudoin

Magali Alanis Rodriguez Beaudoin est une artiste mexicaine qui a grandit à Sudbury en Ontario. La photographie, les diverses techniques de gravure ainsi que l’installation audio et vidéo sont les principaux outils qui lui permettent de former des liens visuels avec son environnement social et naturel. Ses oeuvres examinent son identité ethnique, le paysage urbain ainsi que la condition sociale et les dichotomies entre les cultures mexicaines et canadiennes dans lesquelles elle a grandi. Toujours en questionnement par rapport à l’impact de l’art contemporain sur les communautés du Mexique et du Canada, elle est à la recherche de symboles qui représentent les histoires, les traditions et la mythologie qui forment un langage visuel interprété par les liens que nous tissons entre êtres humains dans nos expériences et nos mémoires.

Camille Tremblay Beaulieu

Camille Tremblay Beaulieu a étudié la zoologie à l’Université Laurentienne et a complété sa thèse sur l’impact des industries minières à Sudbury sur les amphibiens et les reptiles de la région. Diplômée en communication visuelle environnementale du Musée royal de l’Ontario et du Fleming College, Camille s’intéresse à la capture d’images des paysages locaux vivants et morts, de leur destruction, de leur restauration, ainsi que des histoires de celles et ceux qui les habitent.